Post Tagged with: "ryos"

Lausanne Pt. 2

Les photos du week-end à Lausanne. Click sur le montage pour voir le bande « en grand ».

+Continue Reading

Lausanne Pt.1

Aple et moi, on parle depuis un moment d’aller faire un tour en Suisse et rendre visite à notre pote Kash.  C’est vrai que lui est déjà venu souvent à Lyon pour peindre mais pas forcement l’inverse. On se devait donc de booker une date pour un meeting des trois mousquetaires à Lausanne. Pas forcement évident d’accorder nos agendas mais on trouve finalement un week-end. Direction la suisse, son chocolat, son gruyère et ses montres.

Aple monte de Grenoble en train le vendredi: grosse bouffe à la maison. 2 heures du matin, je me rends compte que je ne trouve pas mon passeport (je n’ai pas de carte d’identité). Le matin, on décolle à la fraiche. Voiture, frontière. On tente…ça passe !

On s’arrête chez Kash et réfléchissons à  quel mur peindre. Il y a plusieurs terrains envisageables. On opte finalement pour un mur en pente assez proche de chez lui, derrière une école. Notre hôte à prévu du rouleau (de la « disp’ » (dispersion) comme ils disent en Suisse) pour le fond. Deux pots de 5 litres rouge bordeau / brun. Entre temps, un mec en fausse Harley se pointe. C’est Ryos, un collègue danseur/graffeur de Kash …un sacré loustic par ailleurs. On se place, on passe la disp’, on trace nos lettres. On avait peur d’être à court de fond, donc on laisse le fond noir qui était en dessous sur toute la partie haute du mur (on le recyclera plus tard en ciel de nuit). Je motive l’équipe pour un faire un mur spatio galactique …ils ne sont pas emballé : trop mainstream. Ils ont raison. Mais perso, j’aime bien quand même. Kash était chaud pour un fond avec des volcans. On trouve dans mes comics, quelques idées de fond de montagne. Kash mixera tout ça plus tard pour nous pondre un fond de qualité.

Revenons au tracé. Kash et Ryos avait leur sketch, ils enchainent les premières lignes rapidement. Aple tente un lettrage Aple pour finalement faire un Fact. Je commence par un I improvisé, j’enchaine par un double Z, que je reprends d’un sketch fait pour Abyss. J’aime bien l’enchainement des deux ZZ mais ce ne passe pas avec le I: j’efface et recommence la première lettre. Le Y me vient tout droit d’un sketch de mon black book.

Remplissage.

Pour le contour, je test un rose. Je demande son avis à Kash. Sa réponse me fait rigoler  » 80% des gars vont détester mais 20% vont sur-kiffer ». Je réfléchis. Et puis, je me dis que je fais partie des 80%. Il y a des fois faut savoir s’arrêter. Je choisis un bleu moyen. Entre temps, j’ai la dalle. Je veux me faire un kebab…ça tombe bien, il y en a un juste à côté : 9,50 Fr Suisse avec coca…abusé: c’est la Suisse, ça rigole pas.

Un jeune danseur/graffeur/ acteur de série pour enfant canadien qui passe ses vacances chez  Ryos est avec nous pour une bonne partie de l’après-midi. Ryos le coach dans un sketch qu’il réalise sur papier.

Ryos est comme Kash, un danseur (les 7 dollars, c’est d’ailleurs avant tout des danseurs). Il fait des pas non-stop sur des sons qui sortent de l’ipod qui rythmera toute l’après-midi. Kash enchaine le fond. Il me laisse toute la partie noire au dessus pour faire le ciel de nuit. J’en profite pour caller quelques planètes…

Le mur est bouclé. Aple, me fait une typo Lectrics, histoire de représenter. On fait les photos. Aple veut shooter le mur avec le métro qui passe au-dessus. Mais franchement, les métros suisses ils sont ultra-silencieux. Il passe deux fois : raté. On est crevé. On remballe (mais Kash reviendra nous faire la photo avec métro dans les jours qui suivent).

Le soir, Kash nous propose de manger chinois dans un restaurant. On se retrouve en ville avec Ryos pour faire le tour du centre, histoire de voir Lausanne (ville construite sur deux niveaux). Les 7 dollars nous font la promo du Mad : Une boite ultra réputée. « y-a des mecs qui viennent de France pour aller dans cette boite ». Des biatchs à la baywatch font la queue : « rien que tu fais la queue, t’as déjà le SIDA ». Pas trop notre came tout ça. On squatte une grosse place, bières à la main. Normal. Aple et moi hallucinons sur les tenus des filles qui sortent le soir : mini, mini, mini. Un truc impossible en France.  Ader (danseur des 7 Dollars) nous retrouve. Ryos nous fait golri avec son application iPhone T-Pain : un truc qui enregistre ta voix et te la ressort avec un filtre vocoder. Ca chille. On rentre à la casbah.

Dimanche, il pleut. On ira donc pas au lac et on n’ira pas non plus faire un chrome.Par contre, on se fait un gros petit dèj’ (un brunch quoi…) et on chill chez Kash avec ses amis. Retour en milieu d’après-midi. Dans la voiture Roc Mariano en boucle : il nous rend malade ce gars. Bon week-end. Bonne vibe. A refaire.

PS: Merci à Ader pour la paire d’Air max.

Photos par A76 à l’exception de la photo 1 par Kash

+Continue Reading