Boys meet World

Session du 8 Août 2010. Izzy – Cac (Raba) – Clic pour voir le mur de plus prêt

Depuis que suis à  Lyon, on parle de se faire une couche ensemble. C’est vrai que Raba je le vois souvent mais c’est jamais pour peindre. Eté 2010, on se motive. Direction Vileurbannes. On peint le premier mur du spot. On est chaud, on veut faire toute la bande alors qu’en temps normal j’aurais plutôt senti de la faire à 3. Mais bon le mur est pas très haut et on s’était préparé: il me semble que j’avais plus ou moins choisi les couleurs de la session. J’étais chaud pour faire un intérieur foncé, contour clair. On enchaine nos styles sous le caniard. Je bénéfice d’un peu d’ombre à gauche mais putain Raba il se prend tout dans le dos. J’enchaine un petit fond classique: fumé avec les fonds de bombes. Rien d’innovant. J’en met un peu trop mais trop tard, c’est fait. Raba nous gratine d’une petite typo Boys Meet World. C’était sa phrase du moment et surtout le titre d’un album de Fashawn qu’il kiffait à ce moment là. Elle passe super bien. Ca donne un nom à la session. J’aime bien. Raba change souvent de style quand il peint. Celui-ci me plait bien. Son volume assoit bien ses lettres imposantes.  Moi je fais un perso horrible au milieu qui est coupé au montage.

C’est mon premier graffiti avec ce contour jaune. Depuis je le kiff grave. J’en ai fait au moins 3 ou 4 avec ce contour. C’est un dès premier « I » vraiment pas très lisible que je fais. Un « I » de transition entre ceux que je fais actuellement et ceux de l’été 2010 où j’essayais de garder une certaine lisibilité. Maintenant, ça m’importe peu que ça soit lisible. Je trouve des nouvelles formes qui me plaisent. J’arrive à les lire, c’est l’essentiel. Les flèches en bas sont un peu too much. Elles auraient gagné à être moins nombreuses et peut être mieux réalisé. Quand je regarde le graff aujourd’hui j’ai l’impression qu’elles ont été un peu faites à la va vite. Je me sentais obligé d’en rajouté alors que le graff n’en avait pas la besoin.  Les flèches font parties des formes typiques que j’insère dans mes graff. Aujourd’hui j’essaye de les placer avec plus de parcimonie pour éviter cette effet malheureux qu’on retrouve sur ce graff. La flèche doit donner du dynamisme au graffiti, elle ne doit pas être trop imposante sinon ça gâche toute sa finesse et sa forme.

Toujours un peu difficile ces deux « Z » enchainé. Là je trouve que ça va. Je m’en sort pas trop mal. Ils s’enchainent bien. Le premier « Z »aurait peut être gagné à passé au dessus du « I ». Le « Y » est formé de manière à faire une symétrie avec le « I ». Je fais jamais ça d’habitude. Ca équilibre bien le graffiti en tout cas…pour une fois c’est un peu plus structuré .

Merci à Davis pour le montage.

Tags:

4 Comments

  1. SD dit :

    J’avais jamais vu cette bande. Kiff !

    Bonne analyse

    SD

  2. RAP 2122 dit :

    bien mignons ces graffiti…
    mais déçu de savoir qu’il y avait un perso triché au montage : (

Leave a Comment