Mode deux

«  A chaque fois qu’il y a quelqu’un qui ouvre une nouvelle brèche, qui ouvre les portes et qui fait une nouvelle avancée dans le style. Y’a un paquet de personnes qui passent par là et qui piétine cette personne. » Mode 2.

Le plus drôle dans tout ça est que tout le monde est d’accord et personne ne sent visé.

Tags:

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment